28 mai 2017 : journée mondiale des Communications sociales

Add this
“Ne crains pas, car je suis avec toi” (Is 43,5).
Communiquer l'espérance et la confiance en notre temps


Le    28 mai    prochain,    nous    vivrons    les    51e    journées    mondiales    des    commu­ni­ca­tions    sociales. Cette journée a pour objectif de mieux faire connaître les moyens de communication au niveau des paroisses, des diocèses et des services de l’Église catholique.

Au cours de cette journée placée sous l’égide de la communication, les chrétiens sont invités à découvrir les médias et les supports de communication proposés par l’Église, à prier pour les hommes et les femmes professionnels de la communication, à récolter des fonds pour soutenir les services diocésains de l’information et de la communication.

Chaque    année,    le    Saint    Siège    publie    un    message    le    24 janvier,    en    la    fête    de    saint    François    de    Sales,    patron    des    journalistes.  

 “Ne    crains    pas,    car    je    suis    avec    toi”    (Is    43,5)

Communiquer    l’espérance    et    la    confiance    en    notre    temps   

tel    est    le    thème    du    message    du    pape    François (découvrir ici le message du Pape François pour cette journée 2017).

Dans notre diocèse, de nombreuses personnes s'impliquent pour la diffusion de l'Évangile, en utilisant des moyens de communication variés : sites Internet, blogs, newsletters, bulletin diocésain, journaux paroissiaux, affiches, édition...

Le dossier du n°4, avril 2017 de la revue diocésaine Église dans l'Yonne met en lumière ces moyens utilisés pour “communiquer en tant que chrétien”.

Plusieurs personne chargées de la communication dans leur paroisse (pôle 5 de l'EAP) partagent avec nous, dans ce dossier, leur vision de la mission qui leur a été confiée, comme Rémy, p. 18 (extraits)


  Le    chrétien    que    je    suis,    chargé    de    la    coordination-communication    au    sein    de    l’EAP    Saint-Savinien    de    Sens,    vous    propose    de    méditer    cette    question.    Notre    foi    dite    “révélée”    est    elle-même    transmission,    révélation :    “Samuel,    Samuel    lève-toi,    le    Seigneur    t’appelle”…

Mon    vécu,    depuis    quatre    ans    dans    notre    EAP,    consiste    tout    d’abord    à    mettre    Dieu    dans    notre    échange,    “Avant    tout    était    le    Verbe”,    puis    ouvrir    grand    mes    sens    pour    écouter    et    accueillir    pleinement    l’autre    avec    bienveillance,    compréhension…

Donc    pour    nous,    communiquer    ne    devra    rester    qu’un    prodigieux    moyen    de    nous    aimer    mieux,    tel    que    Dieu    nous    y    appelle    chaque    jour,    à    la    façon    du    Christ    qui    l’a    si    bien    vécu    et    jamais    sans    la    grâce    de    l’Esprit    Saint    qui    nous    inspire    chaque    jour.

Les membres du comité de rédaction du journal paroissial Fraternité témoignent également et un point est fait sur les sites internet des paroisses, sans oublier un petit rappel du bon usage des réseaux sociaux.

Vous êtes intéressé par ce numéro ? Commandez-le par mail.

 

Navigation