Abbaye Sainte-Marie de la Pierre-qui-Vire

Add this
Le monastère de la Pierre-qui-Vire a été fondé en 1850 par le Père Jean-Baptiste Muard.

Nous sommes une communauté de moines bénédictins.

La prière et la vie fraternelle sont les deux axes de notre vie. Saint Benoît (vers 480-550) a écrit une Règle des moines qui nous guide aujourd’hui encore. Un chapitre de la Règle parle de l’accueil de ceux qui veulent partager quelques jours la vie de la communauté monastique, les "hôtes" du monastère.

Nous avons donc une "hôtellerie" pour accueillir tous ceux qui veulent venir prier avec nous.

Ils peuvent participer à la prière des moines, profiter du silence et de la beauté de cette forêt du Morvan, rencontrer un frère, bénéficier d’une initiation à la liturgie, à la lecture de la Bible.

Un peu d’histoire

Le premier monastèreLe monastère de la Pierre-qui-Vire a été fondé en 1850 par le Père Jean-Baptiste Muard. Homme passionné de Dieu, il ne veut qu’une chose, faire sa volonté. Pour suivre le Christ, il entreprend un voyage à Rome. Il découvre la Règle de St Benoît. Revenu en France, il séjourne à la Trappe d’Aiguebelle pour y apprendre la vie monastique, puis il fonde la Pierre-qui-Vire. Il meurt en 1854 et laisse en testament à ses disciples cette phrase de St Jean : "Mes petits enfants, aimez-vous les uns les autres".

Le monastère se développe rapidement. L’église est achevée en 1871. D’autres monastères sont fondés : en Amérique du Nord, puis en France : Belloc, En-Calcat, Kerbénéat (qui deviendra Landévennec), Saint-Benoît-sur-Loire, Tournay, Chauveroche. Ces communautés ont essaimé à leur tour en Asie, en Afrique, en Amérique latine.

Coordonnées de la Pierre-qui-Vire :

89630 Saint-Léger-Vauban
Tél. de la communauté : 03 86 33 19 20
fax 03 86 32 22 33
Tél. hôtellerie-accueil : 03 86 33 19 28
Courriel : info@apqv.fr

 

 

 

Sur le même sujet
Père Jean-Baptiste Muard