La Lumière de Bethléem est arrivée dans notre diocèse

Add this
Le 17 décembre 2017, la Lumière de Bethléem est arrivée dans notre diocèse. Elle constitue un symbole de paix et de fraternité, que l’on peut recevoir et diffuser.

La Lumière de la Paix de Bethléem est un événement Scout-Guide chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l'Avent.

Allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem, la Lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l'on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche.
Chacun peut participer à la transmission de la Lumière de la Paix de Bethléem, qu'il soit Scout-Guide ou non.
 

Dans notre diocèse

Cette année, ce sont les Pionniers et Caravelles (14-17 ans) d’Auxerre qui sont allés à Paris le dimanche 17 décembre chercher la Lumière qui arrivait directement de Vienne. Ils l'ont rapportée à Sens et à Auxerre pour la partager avec toutes celles et tous ceux qui souhaitent devenir « éclaireurs de rencontres » en partageant cette lumière de la Paix autour d’eux.

Le dimanche 17 décembre, la Lumière a été accueillie :

  • en la chapelle du Carmel à Sens
  • en l’église Sainte-Thérèse à Auxerre
  • à la chapelle du Prieuré de Montréal.

Autre rendez-vous :

  • à Sens, le 19 décembre pour l'ensemble Scolaire Saint-Étienne de Sens : Fraternité de Noël

Point d'attention : il faut venir aux célébrations avec un lumignon, une lanterne, une lampe tempête… afin de pouvoir conserver cette petite flamme de la Paix jusqu’à Noël et la partager autour de vous.

Devenir éclaireurs de rencontres, bâtisseurs de paix

“Partage ton pain avec celui qui a faim (…) alors ta lumière poindra comme l’aurore” (Isaïe 58 v7-8)

Scouts, éclaireurs, hommes, femmes, enfants, adultes... nous sommes tous appelés à aller vers les autres. Comme une mission qui nous est donnée, nous prenons l’engagement d’être attentif à ceux qui nous entourent.

La Lumière de la Paix de Bethléem est une opportunité à saisir pour porter ensemble une joie et une espérance au monde. Nous devenons ainsi ensemble des éclaireurs de la rencontre et des bâtisseurs de paix.

Dans notre société ultra-connectée, il est facile de se croiser sans se rencontrer, de sélectionner celui ou celle qui mérite notre regard et notre attention. Or Dieu nous invite à être libérés des préjugés, heureux d’aller vers les autres quels qu’ils soient.

Soyons donc des pionniers, des éclaireurs, des aventuriers qui ont soif de découvertes et de rencontres. Soyons comme des musiciens dont les notes de musique viennent toucher les oreilles de l’isolé, le cœur de l’affamé et l’esprit de celui qui recherche la paix.

En la nuit de la Nativité, portons cette lumière à travers notre diocèse.

Entre le 17 décembre et la veillée de Noël, allons à la rencontre de ceux et celles qui sont seuls, malades, étrangers… pour que la Lumière de Bethléem illumine leur cœur comme le fit pour nous tous, le Prince de la Paix, en venant sur terre il y a plus de 2000 ans.

Mots-clés associés :
Mots-clés associés :