La rentrée au Puits d’Hiver

Add this
Le 4 septembre 2016, nous étions une vingtaine à nous retrouver au Puits d'Hiver

 

Le dimanche 4 septembre, une vingtaine de personnes se sont retrouvées au Puits d’Hiver pour une marche autour de Chichery guidée par Gabriel et Marie-Agnès.

 

Bernadette et Hélène ont proposé un temps spirituel autour de plusieurs textes : Tu me donnes des vacances,  l’Evangile du jour et la Prière de Mère Térèsa, La vie est la vie !

La vie est beauté, admire-la
La vie est félicité, profites-en
La vie est un rêve, réalise-le
La vie est un défi, relève-le
La vie est un devoir, fais-le
La vie est un jeu, joue-le
La vie est précieuse, soigne-la bien
La vie est richesse, conserve-la
La vie est amour, jouis-en
La vie est un mystère, pénètre-le
La vie est une promesse, tiens-la
La vie est tristesse, dépasse-la
La vie est un hymne, chante-le
La vie est un combat, accepte-le
La vie est une tragédie, lutte avec elle
La vie est une aventure, ose-la
La vie est bonheur, mérite-le
La vie est la vie, défends-la

                                       


Avant de nous quitter, Laurence et Christian nous ont donné des nouvelles des migrants suite à l'appel de la Croix Rouge et en lien avec le Réseau de Soutien aux Migrants (RSM89), où nous avions appris que cet été, des jeunes hommes originaires du Soudan sont arrivés au Formule 1 à Appoigny. N'hésitez pas à passer les voir, ne serait-ce que pour leur souhaiter bon courage ! Tous les jours vers 15h, ils se réunissent et apprennent le français au F1 d'Appoigny.


A la mi- juillet, des jeunes hommes migrants ont été amenés dans l’Yonne depuis les campements sur les trottoirs de Paris. A Appoigny et à Sens, dans des hôtels « Formule 1 ». La Croix Rouge est mandatée par l’État pour l’habillement (certains sont arrivés pieds nus), l’assistance sanitaire, les repas et l’accompagnement dans les démarches administratives en vue d’obtenir le statut de réfugié. Ils ont ensuite été regroupés à Sens. Le 12 août un nouveau groupe a été amené à Appoigny : 32 jeunes hommes soudanais.
Dès le mois de juillet l’association RSM89 (Réseau Soutien Migrants de l’Yonne) s’est mobilisée pour venir les rencontrer, les accueillir et rapidement pour répondre à leur demande de cours de français. Presque tous les après midi, par roulement, nous venons 2 ou 3 personnes à la porte de l’hôtel. Rapidement ils viennent, cahier et crayon dans les mains. Ils sont très motivés pour apprendre le français, posent plein de questions avec quelques mots d’anglais et beaucoup de mimiques et de gestes. C’est un temps très joyeux, riche de relations... qui nous laisserait presque oublier les déchirements qu’ils ont vécus de devoir quitter leur pays, leurs familles pour ne pas mourir, ni la souffrance et les violences endurées lors du « voyage » du Soudan vers la Libye et de la traversée de la Méditerranée... Nous rencontrons là des hommes dignes, plein d’espérance, voulant connaître notre pays, notre langue, prêts à travailler si on leur en donnait l’autorisation. Pour tous renseignements vous pouvez écrire à RSM89 : rsm89@delair.lautre.net.                                                                                                                                                                                                             Christian C.