Citoyens Responsables

Add this
Le 19 février 2017, une cinquantaine de personnes se sont retrouvées au Puits d'Hiver autour d'une réflexion pour une solidarité active.

Bernadette Daguin expose les différentes étapes de ce café à thème :

  • nous interroger ou nous re-interroger sur le véritable sens du politique
  • nous interroger sur nos propres valeurs, nos convictions et examiner nos attentes
  • essayer d'écouter, comprendre dans ce climat électif troublé ce qui peut amener une partie de notre société à regarder du côté des thèses populistes

 

Jean de Flaujac et Bernard Thourigny du CEAS (lien infos)

nous présentent les 10 points à retenir du texte des Evêques de France sur la politique.

Ce document très bien reçu dans le domaine politique nous explique le sens du politique dans ce monde tenté par l'individualisme.

Gardons une espérance malgré toutes les difficultés afin que chacun se sente responsable de l'avenir.

 

cliquer sur l'image pour accéder au texte Réhabiliter le Politique

 

 

Témoignages de Bernadette Daguin (lien infos) et Alice Barthélémy qui sont actives au CCFD Terre Solidaire et dont la prochaine campagne d'élections fait partie des préoccupations de l'association.

Le CCFD Terre Solidaire n’a pas vocation à nous indiquer pour qui voter mais dans le cadre de sa mission  nous invite plutôt à ENTRER EN CAMPAGNE pour réfléchir individuellement ou collectivement à un plaidoyer qui nous inciterait à prendre le PARTI DE LA SOLIDARITE par une MOBILISATION CITOYENNE (lien infos)                                                                                                                   

Citoyens responsables, transformons la clameur du monde en espérance et prenons le Parti de la Solidarité (lien infos)

 

Gabriel Daguin CCFD Terre Solidaire (lien infos) nous explique comment : écouter, comprendre, dialoguer avec des personnes tentées par des thèses extrêmes. Le discours populiste amplifie les peurs qui entrainent les colères, les haines et les souffrances, et le rejet de l'autre.

Marie-Do Peronne ACAT nous relit le 1er article de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 :

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.

Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

Il n'y a pas de paix sans justice, il faut résister contre la haine et la violence, et dialoguer dans les lieux d'échanges comme le Puits d'Hiver. Aller vers la raison, la parole est le lieu de la non violence.

 Ayons le courage de regarder avec un œil le mal épouvantable du monde,

mais gardons l’autre œil ouvert pour contempler le reste.  l'abbé Pierre (lien infos)

 

                                                  

 

Un temps d'échanges et de débat autour d'une question :

Quelles sont nos attentes, nos questions, nos envies pour une société plus juste et meilleure ?

Synthèse : pour une société plus juste et démocratique, l'importance des valeurs de la République = Liberté, Egalité, Fraternité et le rôle de la Laïcité. Pour un vivre ensemble où chacun serait respecté avec un travail et un logement digne, une éducation bienveillante, une meilleure répartition des finances et que les finances ne soient pas toujours au premier plan. Pouvoir s'exprimer, partager et développer les cultures bio et l'économie locale. Réhabiliter le politique, mettre l'humain au coeur du politique et de cette campagne électorale, en finir avec l'oligarchie ! Que les gouvernants écoutent la base (les instances), qu'ils tiennent leurs promesses et nous présentent leurs projets réels. Supprimer les causes du populisme. Aider les migrants et s'interroger sur la place des immigrés. Avoir des lieux pour échanger et réagir.

Pour le mot de la fin, je dirai bien que pour le bien commun, probablement chacun peut faire sa part, comme le colibri, à petite échelle ou à une plus grande selon ses envies, ses moyens et ses motivations.

pour continuer l'action avec Bernadette Daguin, contact au bgdaguin@wanadoo.fr