Église de Beauvoir

Add this
L’église Saint Barthélémy

Historique

Il est difficile de connaître l’histoire de Beauvoir.

Ce village n’apparaît pas sur les listes établies vers 596 par Aunaire et en 692 par Tétrice, tous deux évêques d’Auxerre, qui recensant les paroisses de leur diocèse afin que soient dites des prières pour la paix.

Donc, à la fin du VIIème siècle, si Beauvoir comptait quelques masures (c’était le terme employé à l’époque), il n’était pas paroisse.

Selon Lebeuf, historien d’Auxerre, la paroisse est attestée depuis 1215, ce qui ne signifie pas qu’il n’y avait pas un lieu de culte avant cette date, mais nul registre n’en fait état.

Vraisemblablement, Beauvoir a dû faire partie des possessions de Saint Germain qui, à sa mort en 448, en a fait don à son église cathédrale.

Comme un certain nombre de villages du sud d’Auxerre, il est ensuite passé dans le domaine du Chapitre de la cathédrale et ce jusqu’à la Révolution.

Quant aux registres paroissiaux, il n’en existe aucun avant 1670.

Cependant, par les comptes du doyen né de Puisaye, on sait qu’en 1302 Beauvoir compte 206 feux et qu’Epinoy est une deuxième paroisse.

Une église existe donc au début du XIIIème siècle, église qui a été remaniée au cours des siècles.

Située au lieu-dit " le Fort " face au " Pré Seigneur " elle fut, au XVIème siècle, comprise dans un ensemble de constructions faisant corps avec l’enceinte entourée d’un fossé et dotée d’un pont-levis.

On avait en effet, au XVI siècle, invité les paroisses à se fortifier et Beauvoir s’était exécuté en l 584.Beauvoir eut à souffrir des Guerres de Religion comme toute la vallée d’Aillant.

Après la promulgation de l’Edit de Nantes, en 1598, la vallée se trouve complètement ruinée. Les reconstructions se font en utilisant les pierres des murailles qui se sont révélées de piètres défenses face au nouvel armement.

Sources : Alype-Jean Noirot, la Vaillant d’Aillant

Saint Barthélémy

Il est parfois mentionné sous le nom de Nathanaël. D’étymologie araméenne, Barthélémy signifie "fils de Tolmaï" (bar-Tolmaï). Nathanaël signifie en hébreu "Yahvé" (Dieu a donné).

Barthélémy est né à Cana, en Galilée. Il fut un des douze apôtres de Jésus. Il fut le témoin des principales actions du Christ. Il évangélisa l’Arabie, la Mésopotamie. Il est allé jusqu’aux Indes, subit le martyre, écorché vif en Arménie.

Saint Barthélémy est fêté le 24 août. (Il est également fêté les 25 août et 11 juin en Orient) Il est le Saint patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs.