Église d’Aillant-sur-Tholon

Add this
Construite sur les plan de Viollet-le-Duc, l'église Saint-Martin fut achevée le 20 juin 1867.

Église Saint-Martin d’Aillant-sur-Tholon

Saint Martin est fêté le 11 novembre

Construite sur les plan de Viollet-le-Duc, elle fut achevée le 20 juin 1867. Pour s’adapter à la configuration de la place et son exiguïté, Viollet-le-Duc a choisi d’orienter le chœur à l’ouest, de donner à l’église une largeur considérable au détriment de sa longueur. L’originalité de l’église d’Aillant (classée monument historique) réside dans la situation du clocher-porche rejeté sur le côté droit, face à l’hôtel de ville. (source : Wikipédia)

La chapelle ermitage Sainte-Anne

Sainte Anne est fêtée le 26 juillet

Située à la sortie Ouest du village d’Aillant-sur-Tholon, la chapelle ermitage Sainte Anne est le dernier ermitage en bon état du département, ce qui en fait une curiosité à visiter.

Cet édifice du XIIe siècle, reconstruit au XVIIe siècle, est aujourd’hui entretenu par une association créée en 1975 : l'Association de sauvegarde de la chapelle ermitage Sainte Anne.

La chapelle se visite sur rendez-vous en téléphonant au 03.86.63.42.32.

Il est possible de la visiter lors du déroulement des manifestations organisées par l’association. Vous y découvrirez notamment la chambre de l’ermite ayant vécu dans la chapelle.

Site de l’association

Saint Martin de chez nous

L’état militaire avait donné à Saint Martin le goût des voyages ; il quitta donc souvent son diocèse pour parcourir les pays de Loire et le nord de l’Auvergne ; il séjourna à Autun et à Avallon. Bien qu’il soit mort depuis l’an 387, et qu’il fut enterré à Tours, Martin continua longtemps à voyager !

Au IXe siècle, les abbés de Saint Martin de Tours prirent le chemin de l’exil en emportant les ossements du Saint. Ils vinrent demander l’hospitalité aux moines de Chablis, en Bourgogne, où ils restèrent dix ans avec leurs précieuses reliques, de 872 à 882. Mais devant l’avancée des envahisseurs normands, les gardiens de l’abbaye de Chablis, craignant pour la sécurité de leur monastère, demandèrent aux moines de l’abbaye de Saint Germain d’Auxerre, de bien vouloir d’accueillir les reliques de Saint Martin à Auxerre, Saint Germain ait poussé la courtoisie jusqu’à cesser d’accomplir des miracles, laissant à son hôte la gloire de guérir les malades et de soulager les affligés.

Trente ans plus tard, la situation étant plus calme, les moines de Saint Martin de Tours réclamèrent les dépouilles de leur Saint.Mais devant le nombre impressionnant de miracles accomplis par son illustre hôte, l’évêque d’Auxerre refusa d’accéder à leur requête. Il fallut une armée de dix mille soldats pour que Martin repartît pour son diocèse d’origine. Ce départ donna lieu à de multiples fêtes, processions et reposoirs sur le chemin du retour. Et d’églises en chapelles, de grottes en reposoirs, chaque ville ou village où passait le cortège voulut se mettre sous le patronage du saint, et un an sera nécessaire pour que Saint Martin retrouve sa bonne ville de Tours.

Certaines paroisses qui l’ont pris comme tuteur honorent Saint Martin le 4 juillet, pour fêter la "translation" ou "réversion". Trois mille six cent paroisses en France ont Saint Martin pour patron, dont 52 dans le seul département de l’Yonne, sans compter les moulins, fontaines ou lieux-dits. Près de nous, on trouve Saint Martin sur Ocre, avec une niche dans le chœur abritant un Saint Martin de pierre : Saint Martin sur Ouanne, avec une statue équestre sur le porche et à l’intérieur de l’église une bannière brodée sur étoffe. Le Saint Martin qui orne le retable du maître autel de Sommecaise est de 1656 ; il est en pierre, et saisissant de vérité.

De nombreux dictons se réclament de Saint Martin : j’en ai retenu un : "si tu veux avoir du grain sème ton blé à la Saint Martin".

Martin reste encore aujourd’hui un prénom très utilisé, et l’un des patronymes les plus répandus en France. Sa charité éclairée est bien adaptée à notre temps et à ses exigences. Ce saint "de chez nous" reste un modèle pour tous.

Michel Latapie

Saint Martin est fêté le 11 novembre