L’Avent et Noël, l’annonce d’une Bonne Nouvelle

Add this
Noël et l’Avent sont inséparables ! L’Avent est cette période de quatre semaines qui précède la grande fête de Noël.
A Noël Dieu se fait homme parmi les hommes : Dieu, dans son amour, ne nous envoie pas un sauveur puissant ou riche, mais un fragile petit enfant. C’est pour cela que nous sommes en fête, car cet enfant va changer le monde.

Noël et l’Avent sont inséparables bien sûr. L’Avent est cette période de quatre semaines qui précède la grande fête de  Noël. 

A Noël, nous accueillons Jésus, envoyé par Dieu pour nous sauver. Ce n’est pas un anniversaire, c’est vraiment Dieu qui vient parmi nous, qui s’incarne dans l’humanité.  « Lorsque le temps où la Vierge Marie devait accoucher fut accompli… », Jésus vient au monde, en Palestine il y a plus de 2000 ans, nouveau-né, dans le dénuement,… une étable,… hors de la ville « parce qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’hôtellerie». Il est d’abord annoncé, parmi les pauvres que sont les bergers, des gens plus ou  moins en marge de la société. Le grand mystère de Noël, c’est ce don gratuit à tous mais d’abord aux plus pauvres. Dieu, dans son amour incommensurable, ne nous envoie pas un sauveur puissant ou riche, ni conquérant, ni roi selon les hommes, mais un fragile petit enfant. Noël, c’est ce mystère de l’Incarnation et c’est pour cela que nous sommes en fête, car cet enfant va changer le monde. 

L’Avent prend alors tout son sens. Le mot Avent  écrit avec un « e », vient du mot latin « ad-ventus », c’est-à-dire « arrivée, avènement ». Il est une période d’attente, de conversion pour nous préparer à l’arrivée de Jésus. On ne peut tout de même pas accueillir un enfant-Dieu sans s’y préparer ! Comment ?  En veillant, en priant, en essayant de progresser dans notre accueil de l’autre, en particulier des gens dans le besoin, dans la peine, des personnes isolées, en changeant notre cœur…

Habituellement, on parle de l'Avent et de Noël comme d'un temps de joie. C'en est un, en effet. Mais cette joie ne vient pas de la naissance d'un enfant, ni même de son attente, mais de ce qu'elle signifie : Dieu est avec nous.  Il vient partager ce que nous vivons chaque jour.