Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Vincent
Paroisse Saint-Vincent

L'oecuménisme au jour le jour

Add this
L’œcuménisme n'est pas qu'une belle idée : il se concrétise dans notre diocèse

Dans notre département, l'unité des chrétiens ne se vit pas seulement pendant la semaine qui lui est dédiée annuellement ! (même si les célébrations communes y sont nombreuses et chaleureuses : Auxerre, Tonnerre, Saint-Fargeau, Sens, Joigny, Villeneuve-l’Archevêque. Et plus tard dans l’année : Vézelay et Montréal)

Entre protestants et catholiques, nous sommes attelés ensemble, à de nombreuses tâches, parfois aussi avec des orthodoxes.

Des groupes mensuels de partage biblique nous rassemblent en de nombreux lieux :

Auxerre, Avallon, la Ferté Loupière, Sens, Joigny, Saint-Julien du Sault, Villeneuve l’Archevêque, prochainement Villeneuve la Guyard. A noter aussi que depuis l’an dernier un groupe réunis des ados protestants et catholiques autour de la Bible ; leur parents venus les accompagnés se réunisse  entre eux sur le même sujet. Un repas partagé clôture les rencontres.

L'aumônerie des prisons, est l'occasion de témoignage commun auprès des détenus, tant à Auxerre qu'à Joux la ville.

Une rencontre annuelle au monastère orthodoxe de Bussy en Othe : temps de repas partagé, de conférence pour se découvrir mutuellement, et de prière commune,

L'Entraide protestante et le Secours catholique agissent de concert depuis une quarantaine d'année :de la Pause du Pont, de l'Epicerie solidaire.

Nous nous engageons, ensemble, au sein d'associations comme :

-la CIMADE (comité inter mouvement auprès des évacués) dont le sous-titre est Service œcuménique d’Entraide: qui vient en aide aux migrants, les aide dans leurs démarches auprès de l'administration, les soutient parfois matériellement particulièrement les jeunes migrants isolés.

-l'ACAT : Action des chrétiens pour l'abolition de la torture, qui soutient, par ses temps de prières, ses lettres et signatures, celles et ceux qui subissent enfermements et tortures. Elle lutte aussi pour l'abolition de la peine de mort.

-le cercle de silence : à Sens et à Auxerre, il se réunit tous les derniers mardi du mois pendant une heure, pour manifester de manière non violente pour le respect de la dignité et des droits des migrants. 

Célébration de Noël à Druyes-les-Belles-Fontaines le 24 décembre au soir.