Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Vincent
Paroisse Saint-Vincent

Les béatitudes, réflexion sur l'Evangile de la Toussaint

Add this
Proposé par Marcel-Marie Vincent

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu


 

En ce temps-là,
    voyant les foules, Jésus gravit la montagne.
Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
    Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.
Il disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux ! »

 

L'évangile de la Toussaint nous rappelle les béatitudes: les 7 paroles de Jésus, lors du sermon sur la montagne et commençant par " Heureux… " ( ou " Bienheureux… selon les traductions )

Mais justement, ce texte est mal traduit…

Le mot " heureux " ( et surtout le mot " bienheureux " ) induit dans notre subconscient l'image d'un homme, assez corpulent, assis dans un fauteuil de cuir, fumant un havane et buvant un whisky… il est ( passivement ) heureux !. En français : " être heureux " est un état d'être.

Mais le verbe grec macarioï ( d'où est tiré : Macaire ) est au contraire, un verbe d'action, et non un verbe d'état. Il ne signifie donc pas " être passivement heureux ", mais bien " faire quelque chose, se démener, se bouger, agir … pour être heureux ( et par corolaire, rendre les autres heureux ). Seule la phrase : " heureux les artisans de paix " comporte cette idée de dynamisme, d'entrain… difficilement traduisible en français. Chouraqui ( ancien professeur à la Sorbonne et ancien maire-adjoint de Jérusalem ) a retraduit la bible en respectant l'esprit et le génie juif. Il a traduit par " En marche… " mais en italien, c'est traduit par " avanti … "

A remarquer aussi qu'il y a d'autres béatitudes disséminées dans la Bible et dans les évangiles :            " Heureux ceux qui croient sans avoir vu ", " Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique"…

Et enfin, dans les 7 béatitudes, ceux qui œuvrent, qui bougent, qui agissent pour… sont appelés à une grande récompense, sauf la 5e béatitude : " Heureux les miséricordieux, on leur fera miséricorde " où la récompense est la même que l'action… parce que la miséricorde ( = le pardon du cœur ) est la plus grande récompense possible…

Alors, en cette fête de Toussaint, soyez heureux… activement ( comme le dit saint Jean :… en actes et en vérité ) 

Merci à Marcel-Marie Vincent, diacre belge parfois de passage dans notre paroisse, qui nous propose cette réflexion sur l'Evangile de la Toussaint