La vie de sainte Camille

Add this
Découvrez la vie de sainte Camille, saint patron de l’église d’Escolives

Fêtée le 14 juillet

En 418 St Germain devient évêque d’Auxerre. Évêque également diplomate et voyageur. Il meurt à Ravenne lors d’une mission auprès de l’impératrice romaine Galla Placidia - en 448. Son corps est ramené solennellement pour être inhumé à Auxerre, dans l’oratoire St Maurice - origine de l’Abbaye St Germain.

Cinq jeunes filles de riches familles italiennes qui ont pris le voile des vierges l’ont assisté à ses derniers moments et décident d’accompagner le convoi. Ce sont Ste Porcaire (Pontigny), Ste Maxime (à Auxerre il y a eu une chapelle ainsi nommée près de St Germain), Ste Pallaye (village du même nom), Ste Magnance (près d’Avallon) et Ste Camille Rodéric.

Ste Camille habitait Centumcellé, en Italie lorsqu’elle fut attirée à Ravenne par le bruit des prédications de St Germain : elle assiste le st Évêque dans ses derniers moments et accompagne pieusement son corps en France. Ste Camille mourut à Escolives près d’Auxerre où une Eglise lui était dédiée : les calvinistes brûlèrent ses reliques. Son tombeau devint la crypte de l‘église.

Si les Huguenots n’avaient point passé par là, nous aurions encore les restes précieux de cette Sainte mais le sarcophage est vide, ces mains sacrilège les ont dépouillées. Cependant, le souvenir de leur sainteté et de leurs bienfaits demeure encore au fond des coeurs, et la prière sait les unir au jour de la fête de Ste Magnance. Ste Camille assista le bienheureux Père St Germain. De nombreux miracles illustrèrent son tombeau. On éleva une église sur son tombeau qui devint célèbre par d’insignes miracles. Camille mourut le 3 mars 437. Camille est vénérée le 26 novembre au propre de Sens.

Etre très prudent sur cette histoire.