Eglise Saint Léger, à Flogny

Add this
La commune de "Flogny-La chapelle Vieille Forêt" comporte deux églises, après une fusion de communes.
L'église Saint Léger, située à coté du château, est dédiée à un saint venu d'Autun, en la fin de l'ère mérovingienne. Un vitrail moderne le donne à vénérer. De nombreuses plaques funéraires entretiennent la mémoire des Seigneurs du château.

Historique :

Au VIIème siècle, Flogny était incorporé dans le pagus de Tonnerre ; puis il fut compris dans l’ancien royaume de Bourgogne jusqu’au démembrement de la Bourgogne sous Richard –le-Justicier ; alors il passa sous l’autorité des comtes de Champagne.

La ville fut fortifiée en 1578.

Le château féodal, qui remonte au moins au XIIIème siècle, fut pris en 1433 et en 1592. Edme de Boucher le fit restaurer avec soin en 1598. Pierre de Boucher fit détruire les ponts-levis et combler les fossés sous Louis XIV. En 1828, la châtellenie en ordonna la démolition. il fut remplacé par le Château moderne actuel …

Description :

L’Eglise commencée au XIIème siècle ou au XIIIème siècle, ne fut achevée qu’en 1664.

Les contreforts sont rectangulaires dans le goût cistercien. Le portail à colonnettes appartient à la transition XIIème siècle.

Un portail latéral qu’orne un écu est du XVème siècle. L’intérieur, en croix latine est dans le goût de la Renaissance (XVIème siècle).

Des deux chapelles latérales, l’une a été établie sous le clocher en 1675 ; L’autel secondaire comporte des références aux litanies mariales :

L’autre est plus ancienne, puisqu’on dit qu’elle a été faite de 1339 à 1356. Autrefois, avant 1684, un mur la séparait de l’intérieur de l’église ; il a été démoli et remplacé par une arcade de communication qui a été refaite en 1677 ; Cette chapelle est devenue la chapelle de la famille de Boucher ; Elle a été refaite ou restaurée en 1781. L’église elle-même a été restaurée en 1877 aux frais de la châtelaine, Mme ANJORRANT. La cloche est 1792.

La chaire est formée de cinq panneaux sculptés de l’arche d’Alliance, du chandelier à 7 branches, des tables de la Loi, du serpent d’airain, des pains de proposition et de l’autel des parfums. Des palmes ornent les panneaux de la rampe.

On relève dans la chapelle seigneuriale la pierre tombale d’Etienne BOUCHER (1571) ; celles de Louis-Henri (1680) ; d’Edme (1682) ; de Pierre-François, seigneur de Flogny, de la Chapelle-Vieille-Forêt, de Carisey, de Poilly et autres lieux (1699) ; de Nicolas-Charles (1740) ; d’Eléonor-Nicolas-Elisabeth (1771), ….

 

Renseignements:
Paroisses Tonnerroises
09 rue du Pâtis
89700 Tonnerre
03 86 55 10 98
Courriel paroisse.tonnerre@orange.fr

 

Télécharger le document