Eglise Saint Pierre, à Dyé

Add this
Saint Dyé est un ermite du VIème siècle, vénéré dans la commune éponyme en bord de Loire.
Le village de Dyé fut également un prieuré bénédictin.
L'église fut restaurée à la fin du second Empire. L'empereur y a fait don d'un calice.

 

Historique :

L’évêque de Langres avait donné le titre de prieuré à l’église et le prieur de l’ordre de St Benoit fut seigneur de Dyé.
Le chapitre de Tonnerre et la commanderie de Fontenay y possédaient des droits seigneuriaux et des biens en 1789.

Description :

L’Eglise remonte au XIIIème siècle ; mais elle a été restaurée en 1869 lorsqu’on a refait ses voûtes.

 

Renseignements:
Paroisses Tonnerroises
09 rue du Pâtis
89700 Tonnerre
03 86 55 10 98 
Courriel paroisse.tonnerre@orange.fr

 

Télécharger le document