Eglise Saint Martin, à Thorey

Add this
L'église St Martin est au dessus du village de Thorey, en remontant le ru.
Elle a perdu son clocher et ne l'a pas retrouvé malgré un projet élaboré à la fin du 19ème siècle.
Elle n'est pourtant pas moins remarquable, par la pureté de ses lignes intérieures, une statue équestre qui n'a rien à envier à celle de l'église de Roffey, deux belles statues de St Eloi et Ste Barbe vénérée respectivement par les hommes et les femmes du village.

Historique :

Thorey était divisé en deux justices : la prévôté dépendait du bailli de Cruzy et s’étendait sur la moitié du village de l’église ; l’autre moitié était régie par un maire ou prévôt ressortissant au maillage de Chaource.
On sait, qu’en 1388, Simon de la Palus vendit la terre de Thorey, celles de Rugny et de Villon, à messire Regnier POT, chambellan du duc de Bourgogne… Au XVIème siècle, Anne Pot l’apporta en mariage dans la maison de Montmorency. Au XVIIème siècle, elle était rattaché à la Seigneurie de Tanlay.

Description :

L’église actuelle, de style XVIIème siècle, en remplace une autre du XIIIème.
Le grand portail est ionique. Un porche, où est une statue équestre de Saint Martin en pierre, précède l’unique nef de l’église. Tout cet intérieur est dans le style ionique du portail. Cependant à l’abside, on voit des piliers-dosserets de l’ordre ionique.
Deux chapelles forment un transept, éclairées par deux grandes baies Renaissance à meneaux.

A une époque que nous ne connaissons pas, (probablement au XVIIIème siècle) dont on voit encore les traces dans la partie haute de l’église, détruisit la charpente et détermina la chute des voûtes de la nef et la destruction du clocher ; on se contenta alors de refaire la charpente et la toiture, sans reconstruire les voûtes de la nef qui furent remplacées par un simple plancher. Le beffroi et la cloche furent d’abord placés au-dessus d’une des chapelles du transept, puis plus tard sous le porche à l’entrée de l’Eglise.
En 1871-1873, le conseil municipal vota la réfection des voutes, mais n’avait pas assez d’argent pour refaire ce clocher.

A noter

  • un saint Martin, statue équestre, au dessus de la porte d’entrée
  • un tableau de Saint Martin (1848), à l’entrée, après la porte
  • un saint Eloi et une sainte Barbe, en pierre
  • des chapiteaux du chœur, évoquant

à gauche la Passion de Jésus
à droite, l’eucharistie (raisin et blé)

Renseignements:
Paroisses Tonnerroises
09 rue du Pâtis
89700 Tonnerre
03 86 55 10 98
Courriel paroisse.tonnerre@orange.fr

Télécharger le document