Dans notre prière

Add this
Sœur Marie-Laure Petit, fille de Notre-Dame du Sacré-Cœur d’Issoudun

Sœur Marie-Laure (Monique Petit), fille de Notre-Dame du Sacré-Cœur d’Issoudun, de la communauté des Hauts d’Auxerre, est décédée le matin du 9 mars 2018 à l’hôpital de Dijon.

Ses obsèques ont été célébrées le 12 mars 2018 en la chapelle des Filles de Notre-Dame du Sacré-Cœur, à Issoudun (Indre).

Née le 28.10.1935 à Vitry-le-François (51) ; profession religieuse le 25 août 1962 à Issoudun.

Après une année d’études à Clamart,  sr Marie-Laure enseigna au pensionnat de Sainte-Colombe (Lot) pendant trois ans, puis à Jeanne-d’Arc à Issoudun de 1966 à 1971. Elle fit une maîtrise de biologie à Orléans, de 1971 à 1975.

Elle part en mission au Cameroun où elle reste un an. De 1976 à 1997, elle enseigne de nouveau à Issoudun ; elle se dévoue à l’alphabétisation, s’occupe des Gitans, assure une permanence à l’église Saint-Cyr.

En 1998, elle vient à la maison mère et en 1999 est nommée pour Auxerre où elle se donne à l’Association “Coup de Pouce” devenue “Chez Marie-Laure”. Elle aide aux devoirs des enfants, se consacre au catéchuménat. Elle fonde le “Café-Sourire” qui connaît un grand succès (15 dans l’Yonne). Elle participe à “Passerelle”, association pour les personnes en état de précarité. Elle a aussi fait partie du Conseil pastoral de Paroisse.

Très apostolique, proche des petits et des pauvres, des laissés-pour-compte, sr Marie-Laure était une Fille de Notre-Dame du Sacré-Cœur très gaie, affable, avec de l’humour. Tous ceux à qui elle a manifesté la bonté et la miséricorde de Dieu en gardent un bon souvenir.

Mots-clés associés :
Navigation
Mots-clés associés :