Dans notre prière

Add this
M. Régis Dumortier

M. Régis Dumortier est décédé le jeudi 22 mars 2018, dans l'après-midi.

Il était gestionnaire de la Maison Galilée, maison d'accueil du diocèse située à Soucy.

Ses obsèques ont été célébrées le mercredi 28 mars 2018, à 14h30, à la chapelle de la Maison Galilée (1, rue Jean Cousin).

MESSAGE DU PÈRE JEAN-MICHEL TENDENG, CURÉ DE LA PAROISSE SAINTE-COLOMBE DU SÉNONAIS

“Chers confrères prêtres, chers frères et sœurs dans la foi,

À vous qui ne partagez pas la même foi que nous, mais présents par amitié. Je prends la parole au nom de la paroisse Sainte-Colombe pour saluer votre présence réelle, priante et chaleureuse.

C’est Régis qui nous rassemble, cette fois sans réservation aucune, mais au prix de notre amitié et de l’estime mutuelle.

Le retour de son corps sans vie à la maison Galilée est l’expression d’un message fort. Il traduit tout son amour et son attachement à cette maison. Nous y reconnaissons le souci permanent qu’il avait pour son bon fonctionnement, ses projets d’aménagement et une gestion maitrisée.

Cette cérémonie à la maison Galilée est également symbolique : rappelons-nous que Jésus a donné deux fois rendez-vous à ses disciples en Galilée, avant et après sa résurrection. Il disait : “il est écrit : je frapperai le berger et les brebis seront dispersées. Mais une fois ressuscité, je vous précèderai en Galilée”. Il dira à Marie-Madeleine au matin de Pâque : “Va dire à mes frères que je les précède en Galilée”. En effet, Régis a fait de la maison Galilée, conformément à la vision diocésaine, la véritable Galilée, lieu de rencontre fraternelle, de ressourcement spirituel, de transmission de la Foi, de partage et de convivialité. Voilà la flamme de cette maison, que nous devons veiller à garder allumée.

Régis, repose en paix, la relève est assurée pour perpétuer ton œuvre.

Merci à ses enfants qui l’ont soutenu dans ces moments difficiles et qui ont su lui rendre l’amour reçu.

Je voudrais également, au nom des prêtres du doyenné, dire toute notre reconnaissance à Régis pour l’accueil et le service rendu lors de nos repas du jeudi et de nos réunions de doyenné. Son humour et sa joie de vivre en ont fait des moments inoubliables. Merci pour ces moments de communion et de partage.

Régis n’aurait pas pu accomplir tant de choses sans l’aide de son épouse Michelle. Même si tu déménages, Michelle, tu seras toujours dans nos pensées et dans nos prières.

Cher Père Cazier, au nom des confrères ici présents, je vous dis notre profonde gratitude pour ces moments fraternels vécus ensemble et les conseils prodigués. Nous garderons de vous le souvenir d’un homme de prière, généreux et toujours disponible pour les autres. Nous vous disons fraternellement que vous nous manquerez à tous.

Que le Seigneur vous comble de ses bénédictions. Partez sous le regard protecteur de la Vierge Marie”.

Mots-clés associés :
Navigation
Mots-clés associés :