Une journée solidarité vécue dans le Sénonais

Add this
Le samedi 10 mars 2018, les jeunes du doyenné de Sens ont investi le village d'Égriselles-le-Bocage, de leur bonne humeur et de leur dynamisme pour une action bien précise : rendre service.

Plusieurs dizaines d'entre eux, venant des scouts et des aumôneries, ont été envoyés en mission auprès de personnes âgées qui avaient besoin d'un bon coup de main dans leur jardin : nettoyage d'allées et de terrasses, bois à déplacer, taille de haies devenues envahissantes, défrichage. Tous, munis de gants de travail, de sécateurs, de balais, brosses et seaux ont mis tout leur cœur dans ces travaux pour le plus grand plaisir des dames un peu surprises d'avoir autant d'animation autour d'elles.

En frottant, taillant, coupant, brossant, les jeunes ont vécu ce que le Père Célestin et le Père Jean-Eric leur avaient expliqué au départ, au travers du texte du lavement des pieds : Jésus nous invite à mettre l'habit de service et à nous abaisser pour venir en aide à celui qui a besoin de nous. De même, le maire du village qui avait préparé les personnes âgées à cet événement, a prévenu les jeunes : vous allez voir que l'on rencontre la misère près de chez soi. Il les a remercié de leur action.

Les enfants du catéchisme, pendant ce temps, ont joué à des activités sur les cinq sens pour leur faire prendre conscience que, si eux avaient la chance d'être en bonne santé, d'autres enfants étaient parfois atteints de maux qui les empêchaient de vivre comme les autres..

En effet, l'argent récolté ce jour-là, était destiné à des associations pour les enfants malades (le rêve de Gabin et les nez rouges).

À ça, il faut ajouter la générosité des uns et des autres qui ont apporté des denrées de première nécessité à transmettre au magasin Solidaire Magali de Sens.

La célébration eucharistique a ensuite rassemblé tout le monde dans l'église d'Egriselles. Elle a été présidée par le Père Romain Tavernier, aidé du Père Célestin et du Père Joël, ainsi que du diacre Marcel et animée au son des guitares.

On ne pouvait pas terminer cette belle journée ensoleillée sans se mettre à table pour une joyeuse « spaghetti  party ». A la fin du repas, une vidéo sur l'école du Sénégal à qui les jeunes avaient envoyé des fournitures scolaires l'année dernière, a montré que les actions solidaires n'étaient pas inutiles et qu'elles rendaient nos frères heureux.

Les jeunes se sont dit : Rendez-vous l'année prochaine !

Retrouvez toutes les photos sur le site internet des Scouts et guides de France de Sens