Bénédictions et souhaits

Add this
Petit point d'éclairage en ce début d'année

Toutes les célébrations religieuses ( baptême, mariage, messe, funérailles... se terminent par une bénédiction. La messe se termine par : " Que Dieu tout-puissant vous bénisse... ". 

Le mot " bénédiction ", étymologiquement, vient du latin " bene dicere " et signifie : " dire du bien". A la fin de la messe, le curé dit donc : " Que Dieu tout-puissant dise du bien de vous ! ". Quand on y pense, c'est formidable que Dieu puisse dire du bien de nous, alors qu'au Gloria, c'est nous qui essayons tant bien que mal,de dire du bien de Lui : " Nous te louons, nous te bénissons, t'adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâces... " 

En cette période de nouvel an, il est de coutume et de tradition de présenter ses bons vœux aux parents, amis et connaissances. Jadis, on souhaitait une " bonne, sainte et heureuse année "; mais l'anticléricalisme aidant, le souhait d'une " sainte année " a disparu. Et pourtant, c'est le plus beau souhait qu'on peut présenter à quelqu'un : qu'au terme de l'année, la personne soit plus sainte, c'est à dire, plus proche de Dieu... Alors, bonne, sainte et heureuse année à tous... et je ne résiste pas au plaisir de vous souhaiter ce que Aaron souhaitait à ses coreligionnaires, et qui est toujours d'actualité : " Que le Seigneur te bénisse et te garde, qu'il fasse sur toi rayonner son visage; que le Seigneur te découvre sa face, te prenne en grâce et t'accorde la paix  ! " ( Nb 6, 24 - 26 )

 

Marcel-Marie VINCENT, diacre permanent, 0495-22 21 48
archidiocèse de Malines-Bruxelles ( Belgique )