Trésor d’art et de foi : la bannière St-Vincent de Coulanges-la-Vineuse

Add this
Une chronique mensuelle pour découvrir notre patrimoine

 

 

On compte, dans l’abondant mobilier de l’église St-Christophe-et-Saint-Pèlerin de Coulanges-la-Vineuse, plusieurs bannières, témoins de ces processions qui jalonnaient il y a peu encore la vie liturgique des paroisses. Deux sont dédiées à la Vierge dont l’une, de très belle facture, plus particulièrement à l’Immaculée Conception (« Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous »), une troisième au Saint Sacrement (« Ô Salutaris Hostia »), et la quatrième à saint Vincent (fêté le 22 janvier), ce qui ne saurait surprendre en pays viticole. C’est cette dernière qui retiendra ici notre attention, du fait notamment de sa qualité.

 

     Au centre de la toile de tissus écru garnie de franges d’or est cousu un cartouche ovale de carton peint bordé, à sa base d’un fin décor brodé de vigne composé de deux tiges aux feuilles et grappes dorées nouées par un ruban flottant.

 

     Figurant, au premier plan d’un paysage de collines et de montagnes, sous les traits d’un fin jeune homme, Vincent est revêtu, conformément à la tradition, de la dalmatique portée sur un surplis blanc délicatement brodé couvrant la soutane noire. Tunique à manches raccourcies et fendue sur les eux côtés, la dalmatique est à l’origine un vêtement civil romain apparu en Dalmatie, sur la côte de l’ex-Yougoslavie, puis adopté par l’Église qui en revêt les diacres et sous-diacres. Notons la couleur rouge, celle du sang versé, du vêtement notre saint espagnol (Saragosse) qui offrit sa vie au Seigneur.

    

     Dans le jeu subtil d’une belle composition, Vincent tient, côté terre et en main gauche, la moins prestigieuse, une grappe de raisin, symbole évident de son patronage et de sa droite, la main de la puissance et de la justice, fièrement brandie vers le Ciel, la palme de son martyre qu’il semble ainsi offrir à Dieu.. Et c’est vers cette vie éternelle que tend le regard tout en méditation du saint.

 

Patrice