Edito du mois de février 2018

Add this
Vivre la Solidarité


Avec le Mercredi des Cendres, présidé par Monseigneur Hervé Giraud, notre nouvelle année chrétienne se poursuit après les fêtes de Noël et de l’Epiphanie que l’Eglise célèbre durant les festivités qui entourent la naissance de Jésus.

 A travers ces fêtes, c’est le seul mystère qu’on célèbre, celui de l’Incarnation de Jésus   «Dieu parmi les hommes».

Dieu est entré dans notre histoire d’une manière décisive.
Dieu pouvait apparaitre de plusieurs manières mais il a préféré vivre dans une famille pour nous montrer qu’elle est la source de la vie mais aussi du salut car elle est un milieu privilégié pour embrasser la foi et vivre l’Evangile au quotidien. C’est en famille que la foi est transmise sinon elle est difficile d’être accueillie. La famille de Nazareth était ouverte à Dieu car Celui-ci occupait la première place dans les événements de leur vie. Elle était disposée à faire la volonté du Seigneur tout en accomplissant la loi de Moise (Lc 2,21-38). Une famille pauvre mais non misérable, humble, simple sans prétentions de richesse.

Comme la famille de Nazareth, nos familles doivent être solidaires envers les autres. Ainsi nous serons les vrais témoins de la fraternité, thème clé des activités pastorales dans notre Diocèse aujourd’hui.

"Qu’au cours de cette année de 2018, notre foi soit fortifiée par des gestes d’amour que nous réalisons aux plus démunis dans notre société ".


Père Canisius NIYONSABA
Vicaire de la paroisse
Sainte-Reine Auxerre Val de Baulche