Sermizelles : Notre-Dame d’Orient

Add this
Pèlerinage le 15 août à la chapelle de Notre-Dame d’Orient

La tour Malakoff

Cette tour octogonale crénelée, située sur une hauteur qui domine le village, fut bâtie en 1858 à l'initiative du curé de Sermizelles, l'abbé Plagnard. Il voulait honorer et remercier la Vierge Marie, pour avoir veillé sur les enfants de la commune qui faisaient partie des troupes françaises engagées dans la guerre de Crimée, en particulier dans la prise de la tour Malakoff et du siège de Sébastopol en 1854.

Dans le bas de la tour fut installé un petit oratoire. La tour est surmontée d'une statue de la Vierge Marie.

Le lieu fut l'objet de grands pèlerinages depuis le village, par le sentier en lacets. Après une longue période d'oubli, les processions reprirent dans l'après-guerre, à partir de 1949.

La chapelle de Notre-Dame d'Orient

Dans les années 1950, il fut envisagé la construction d'une chapelle pour accueillir les pèlerins. L'abbé Henri Blanc parvint à rassembler les bonnes volontés et l'architecte et sculpteur Marc Hénard (1919-1992) fut chargé du projet.

Et le 3 juin 1958, c'est une chapelle à l'architecture résolument moderne qui fut bénie par l'abbé de la Pierre-qui-Vire, Dom Denis Huerres, un siècle exactement après l'édification de la tour Malakoff.

La chapelle est construite en béton et pierres, dont une partie provient de maisons en ruine de Tharot et Girolles. Les vitraux sont l'œuvre de Marc Hénard, également maître-verrier.

Pèlerinage le 15 août à la chapelle de Notre-Dame d’Orient