L'édito du père Samson

Add this
Béni soit le Seigneur, maître du temps et de l’histoire, pour ce mois de Septembre qui porte la marque du changement. Que nous réserve la nouvelle année pastorale qui commence ?

Béni soit le Seigneur maitre du temps et de l’histoire, pour ce mois de Septembre, neuvième de l’année, dernier de l’été et  premier de l’automne. Par ce fait, il porte la marque du changement tant au niveau climatique qu’au niveau des activités humaines. De la période des vacances, ce grand moment du repos mérité marqué par de belles rencontres, arrive le temps de l’entrée scolaire, anniversaire et professionnelle.

Dans la liturgie chrétienne, au vingtième jour de ce mois, l’Eglise fête saint Mathieu apôtre et évangéliste. Sa figure évoque un changement. De son  statut social, de collecteur d’impôt, il devient disciple et apôtre de Jésus. Il décide ainsi de se mettre à la suite d’un maitre spirituel pour apprendre à le connaitre à  le découvrir et à l’aimer. Sa foi naissante l’engage à la rédaction d’un Evangile.

Le changement dans la vie peut être source d’enrichissement humain et de croissance spirituelle, lorsqu’on arrive à y discerner la volonté de Dieu, et à trouver les moyens et la force de s’y conformer.

Que nous réserve la nouvelle année pastorale, qui commence ? Elle  s’ouvre sous le signe du changement mais aussi de l’espérance qui pointe à l’horizon. Elle sera marquée par la mise en place d’une nouvelle équipe d’Animation Paroissiale (EAP). Notre joie est aussi motivée par l’attente des enfants du catéchisme, la reprise des préparations de confirmation, mariage baptême et catéchuménat. Et peut-être la réception du nouveau  bloc sanitaire à la maison paroissiale de Pont sur Yonne pour un bon accueil de tous. La vie paroissiale reprend sa marche.

Bonne rentrée à nos jeunes et enfants, bonne reprise professionnelle et bon retour aux vacanciers.

 

Père samson KANTOUSSAN, Curé