L'édito du père Samson

Add this
Le temps est un don de Dieu pour nous mettre à son écoute.

 

Nous sommes déjà parvenus en Décembre 2018. Les mois passent vite, « nos jours s'enfuient, nos années s'évanouissent dans un souffle » (Ps 89).  C’était il y a quelques mois nous saluions une nouvelle année avec tous nos meilleurs souhaits. Cette année a-t-elle était meilleure que la précédente? Chacun dans l’intimité de sa vie personnelle peut répondre à la question.  Tout compte fait, ensemble nous constatons une réalité existentielle : celle du temps qui dirige nos vies et conduit nos pas.  Vers où ? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que notre soif de vie nourrit notre désir d’habiter le temps.

S’impose à nous alors la nécessité de comprendre son mouvement et son rythme. Pour les croyants que nous sommes ; et si le temps était en Dieu et que Dieu lui-même se révélait dans notre temps, dont il est le maître ? Habiter le temps serait donc une manière de découvrir en permanence sa présence, sa bonté et son action créatrice dans nos vies.

Alors comment pendant toute cette année ai-je habité mon temps ?  Comment évangéliser mon rapport au temps ?

Seigneur donne nous de comprendre comme Marie la sœur de Marthe que le temps est d’abord un don précieux que tu nous fais pour nous mettre à ton écoute. Mais parfois dispersés, nous courons après le temps. Nous nous préoccupons de tout faire et de tout avoir. Nous nous stressons parce qu’oppressés par le temps. Et pourtant chaque chose a son temps et rien ne se fera en dehors du temps. Choisir d’habiter le temps par la prière, la fréquentation des sacrements, la vie fraternelle c’est l’opportunité que nous offre l’Avent.

Saint Temps de l’Avent à tous.

Père Samson KANTOUSSAN, Curé