La vie de saint Léger

Add this
Découvrez la vie de saint Léger, saint patron de l’église de Fontenailles

Fêté le 2 octobre

Né vers 616 d’une riche famille, Léger est élevé à la cour avant de devenir abbé du monastère de St Maixent.

Il gravit rapidement les échelons de la hiérarchie de l’Eglise et est nommé évêque d’Autun en 663. C’est alors un homme droit, et juste, qui met de l’ordre dans son diocèse et mène de front le soin des pauvres.

Il s’oppose à la politique d’Ebroïn, maire du palais de Neustrie qui veut profiter des la faiblesses des rois mérovingiens. Ebroïn fit alors assiéger Autun et, pour sauver les habitants, l’évêque se rendit. Un synode de l’Yonne se réunit et décida de mettre à mort Léger. Celui-ci fut torturé puis décapité vers 680 non loin de Fécamp dans la forêt qui porte aujourd’hui son nom.