Journée découverte Nord-Morvan

Add this
Le 19 juin 2016, découverte du Nord-Morvan avec Philippe Leroy.

Ce projet fait suite à l’intervention effectuée le dimanche 18 janvier 2015 dans le cadre des  cafés du Puits d’Hiver  sur le thème  « Ecologie, environnement, création » et à la première journée découverte du 14 octobre 2015.

Tout au long du parcours, comment la création du Parc Naturel Régional du Morvan a apporté sa contribution pour concilier protection de l’environnement et développement durable / soutenable avec les communes adhérentes, les institutions publiques et privées des 4 Départements et la Région de Bourgogne, l’Etat et l’Europe, étant entendu qu’est sous-jacent en permanence,  autant que faire se peut, le vécu de la spiritualité franciscaine du respect de la création.

       


Le dimanche 19 juin, nous étions 16 personnes à nous rassembler à Quarré-Les-Tombes pour suivre Philippe Leroy à travers les forêts du Morvan. Plusieurs arrêts le matin : la forêt domaniale de Breuil-Chenue – commune de Dun les Places : évocation de la forêt climacique de hêtre originelle du Morvan, de son évolution en chênaie-hêtraie, de son exploitation pendant 3 siècles pour le bois de chauffage et des récents aménagements incluant les essences résineuses. Les chartes forestières de territoire : un outil de concertation avec l’ensemble des acteurs concernés par la forêt.
 

 

Notre célébration à la station de lecture du paysage de la Croix Grenot et découverte l’après-midi de la Maison du Parc Naturel Régional du Morvan à Saint Brisson - Nièvre.

 

Philippe Leroy nous a fait partager sa passion pour la nature, son intérêt pour l’écologie et la biodiversité, son savoir sur le Parc Régional du Morvan (dont il a été l’un des animateurs), et ses paysages, ses forêts, bois et prairies humides Un grand merci à lui. La prochaine fois, fort de ces connaissances nous foulerons à grandes enjambées, l’humus et les nombreux sentiers et chemins  de ce parc naturel. Philippe S.-C.

 

Merci pour ce bain de nature guidé par Philippe. Prendre le temps d'observer la forêt, sa diversité ses couleurs, que c'est bon. Et oui nous étions comme des enfants à observer les carpes dans l'étang du haricot et les poils tout fins qui bordent la feuille de hêtre ! Bien contents tout de même d'être à l'abri pour le pique-nique. Marie-Agnès S.-C.

 

                                                                              mot de Philippe Leroy, cliquer sur l'image