Eglise Saint Agnan, à Poilly

Add this
Dans ce village viticole, l'église évoque par son nom et des vitraux, l'évangélisation de la région

Description :

L’église date de la fin du XVème siècle, à l’aurore du style flamboyant. Elle a été restaurée vers 1885, par les frères Victor et Jean FARCY, l’abbé POUGAUT et le père PREGERMAINT.

L’ancien porche a disparu. On en voit les traces.

Le portail est du beau flamboyant ; mais les statuettes font défaut au trumeau et sous les gâbles ; des ceps de vigne sculptés ornent les entrecolonnements et les voussures.

Le pignon est percé d’une rosace. Une arcature bouchée porte la date de 1751.

L’intérieur est à trois nefs avec piliers à arêtes palmées et les voûtes à arêtes prismatiques.

Sur un pilastre derrière la porte, on a sculpté un centaure et un petit bonhomme campé avec une épée. (signes du Sagittaire et du Bélier)

A droite le baptistère est surplombé par un tableau du Baptême de Jésus par Jean Baptiste. A gauche deux statues : Ste Marthe (ou Ste Marguerite) et St Roch.

Les vitraux figurent à gauche : Ste Anne et St André, puis St Eustache et St Paul ; à droite : Ste Catherine et St Léon, puis St Edmond et St Pierre.

La chaire est en chêne sculpté. Elle s’appuie contre un pilier qui est tapissé de boiseries en chêne sculpté d’attributs du St Sacrifice de la messe.

En face, le banc d’ouvre, en chêne sculpté, d’ordre ionique, montre à son fronton une femme en relief mettant une obole dans un tronc. Il est surplombé d’une croix, face au prédicateur.

Au dessus de la haute arcade ogivale du choeur est un tableau représentant un maître autel surmonté d’une statue de la Vierge et  où deux prêtres, un évêque, les enfants de chœur, reproduisent les silhouettes des membres des familles Farcy-Laval.

Près de la chapelle nord, un groupe en pierre d’une Vierge au manteau… quelque peu détérioré.

Deux éléments d’un triptyque (dont le troisième tableau est à la sacristie) : la passion du Christ et sa résurrection…et la crucifixion….

A l’entrée du choeur, qu’entoure une belle grille en fer, St Joseph et St Vincent… Le vitrail de droite fait allusion à l’évangélisation de la région par St Potentien. A deux kilomètres de Poilly sont les ruines d’une ancienne chapelle, située près d’une fontaine dite de St Potentien qui se serait reposé là en allant de Sens à Chatel Censoir.

L’abside a cinq côtés. Les vitraux retracent le martyre de St Savivien, la protection de St Agnan face à Attila et les bienfaits de la fontaine de St Potentien.

Une huile du XVIème siècle figure la descente de croix.

Le maître autel est en marbre.

 

Renseignements:
Paroisses Tonnerroises
09 rue du Pâtis
89700 Tonnerre
03 86 55 10 98
Courriel paroisse.tonnerre@orange.fr

Télécharger le document