La Semaine Sainte

Add this
Elle commence le dimanche des Rameaux (célébration de l’entrée solennelle du Christ à Jérusalem), inclut le jeudi Saint (célébration de l’institution de l’Eucharistie et du Sacerdoce par le Christ) et le vendredi Saint (célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix). Elle s’achève avec la veillée pascale, pendant la nuit du samedi Saint au dimanche de Pâques (résurrection du Christ).

Le dimanche des Rameaux

Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.
En mémoire de cet événement, les catholiques viennent à l’église avec des rameaux que le prêtre bénit au début de la messe. Les fidèles les emportent ensuite chez eux pour orner leur crucifix jusqu’au dimanche des Rameaux de l’année suivante.

La messe Chrismale

Messe Chrismale 2016Chaque année, dans tous les diocèses du monde, prêtres, diacres et fidèles se réunissent pour célébrer la Messe Chrismale. Elle se célèbre normalement au matin du Jeudi Saint mais peut être anticipée. C’est au Mardi de la Semaine Sainte que cette célébration s’est fixée depuis longtemps dans notre diocèse.

Pourquoi « Chrismale » ?
La Messe Chrismale reçoit cette appellation parce que c’est au cours de cette célébration que le Saint Chrême est consacré. Cette huile servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre.

Avec le Saint Chrême qui est l’objet d’une consécration spéciale, deux autres huiles sont bénites : l’Huile des Catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême surtout pour les adultes ou les enfants déjà grands ; et l’Huile des Malades qui sert dans la célébration du Sacrement des malades. Prêtres, diacres et fidèles sont invités largement à cette célébration qui manifeste l’unité de toute la communauté diocésaine autour de son évêque.

Le Jeudi Saint

Jésus prend son dernier repas avec les douze Apôtres. En prenant le pain et le vin, le Christ rend grâce et offre son Corps et son Sang pour le salut des hommes.
Après ce repas, le Christ se rend au jardin des Oliviers avec les Apôtres pour veiller et prier.
Les fidèles s’unissent à la prière du Christ ce soir-là, en veillant auprès du Saint - Sacrement jusque tard dans la nuit.

Le Vendredi Saint

Le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu.
Flagellé par les soldats, Il est condamné par Ponce Pilate à être cloué sur une croix - supplice réservé aux criminels. Crucifié, Il expire au bout de quelques heures.
Descendu de la croix par ses proches, Il est enveloppé dans un linge blanc et mis au tombeau.
Les chrétiens sont appelés au jeûne, démarche de pénitence et de conversion.
Il est proposé aux fidèles un chemin de croix qui suit les étapes de la Passion du Christ. L’office du Vendredi Saint, est appelé "célébration de la Passion du Seigneur".

Le Samedi Saint

La nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques est "une veille en l’honneur du Seigneur". Les catholiques célèbrent Pâques, passage des ténèbres à la lumière, victoire du Christ sur la mort. C’est pourquoi, dans la nuit, le feu et le cierge de Pâques sont allumés.

C’est durant cette veillée - ou Vigile pascale - que sont célébrés les baptêmes d’adultes. C’est aussi l’occasion pour les fidèles de renouveler les promesses de leur baptême.

Ce qui est beau à voir et non moins significatif, c’est la joie rayonnante de ces nouveaux baptisés. Cette émotion profonde et toute simple mais qui en dit long sur la transformation humaine et spirituelle qu’ils sont en train de vivre. Ils sont les mêmes hommes, les mêmes femmes qu’auparavant mais tout autre quand même puisque résolument disciples de Jésus de Nazareth.

Le Dimanche de Pâques

Étymologiquement, « pâques » signifie « passage » : par ce passage de la mort à la Vie, le Christ a sauvé l’Homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. La résurrection du Christ est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple.
La fête de Pâques, célébrée par une messe solennelle, est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d’allégresse est marqué dans les églises par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

 

Sur le même sujet
Liturgie Catholique