Pastorale des migrants

Add this
La pastorale des migrants veut rendre l’Église plus proche des immigrés en faisant connaître leur vie, quel que soit l’origine ou la religion de ces personnes.
Elle a également pour but de constituer des équipes locales de réflexion et d’action et d’envisager pour les chrétiens une action adaptée à leur situation.

La mission

La Mission diocésaine correspond aux objectifs de la Mission Nationale car de plus en plus de Paroisses surtout en zone urbaine se trouvent peuplées de chrétiens venus d’ailleurs Portugais, Antillais, Africains…Chacun de ces chrétiens porte en lui un lien avec son pays, sa culture, ses origines. Chacun est marqué par l’histoire de sa migration qui laisse souvent une blessure secrète : « comment en tenir compte ? »

Pour cela il nous faut :

  •  Encourager les Églises locales à accueillir les Communautés particulières à participer à une même mission ecclésiale
  •  Effectuer un travail d’expertise, d’intégration sociale, juridique, économique et culturelle aussi bien que religieux et pastoral en fonction des réalités du terrain.

Dans nos agglomérations les chrétiens cohabitent avec beaucoup de Migrants Musulmans. Ils sont nombreux et cela constitue un élément supplémentaire de différenciation. Pour un certain nombre de Français c’est un sujet de peur, voire de conflits..

L’image de l’Islam en effet s’est dégradée dans l’opinion publique. Il faut l’approcher pour une meilleure compréhension et un meilleur vivre ensemble dans le respect des convictions mutuelles.

Annoncer le Christ dans l’Yonne c’est aussi s’appuyer sur le patrimoine de tous, « afin de donner à nos communautés un visage unique où chacun se sent chez lui et apporte le meilleur de ses racines tout en se laissant transformer par la foi des autres. » selon Mgr J.Y. Nahmias, évêque du diocèse de Meaux.

Organisation diocésaine

Le service diocésain de la Pastorale des Migrants s’appuie sur le Service National de la Pastorale des Migrants et des Personnes Itinérantes (SNPMPI) et est en lien avec l’équipe de la province de Dijon. Il est acteur du relais diocésain du pôle Solidarité des Équipes d’animation paroissiale (EAP). Son action l’amène à travailler avec un certain nombre de mouvements et administrations :

  •  la Pastorale des migrants travaille en interaction avec les organismes d’aide, de soutien et d’accueil social : CCFD Terre solidaire, Secours catholique, Pastorale des jeunes, catéchèse, Coopération Missionnaire.
  •  et est en lien avec l’administration : préfecture, direction départementale du travail, office français de protection des Migrants, Agence régionale de Santé, tribunal des Mineurs…

Ce que nous cherchons à mettre en place pour l’animation dans notre diocèse, est un comité diocésain de coordination composé d’un délégué diocésain, d’un délégué suppléant, de délégués paroissiaux-membres du pôle solidarité, de représentants des différentes communautés et de relais de communication.

 

Contact

Père Jean-Michel Tendeng, délégué diocésain

Le contacter par mail