110 jeunes mobilisés pour la journée solidarité du Sénonais

Add this
Environ 110 jeunes, aidés de plusieurs animateurs, ont participé à la journée solidarité du doyenné de Sens qui s'est déroulé samedi 25 mars 2017.


Le samedi 25 mars fut une belle journée que le printemps a bien voulu ensoleiller !
Heureusement car environ 110 jeunes, aidés de plusieurs animateurs, ont participé à la journée solidarité du doyenné de Sens. Les Scouts et Guides de France, les Guides et Scouts d'Europe, les enfants de la catéchèse et les jeunes de l'aumônerie se sont rassemblés au collège Saint-Étienne en début d'après-midi pour être envoyés en mission par le père Joël Rignault, comme les disciples de Jésus le furent il y a un peu plus de 2000 ans.
 
Tout d'abord, des prêtres ont parlé aux jeunes. Le père Jean Tribut a fait faire un brainstorming aux lycéens sur le partage et réfléchir sur 2 phrases : "Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"  (Acte 20,35) et "tout ce qui n'est pas donné est perdu" (Père Seyrac). Le père Célestin Badji a encouragé les enfants d'âge primaire à aller en mission vers les autres avec le sourire, et le père Jean-Michel Tendeng a expliqué aux collégiens ce qu'est le contenu de la mission : faire rayonner l'amour de Jésus à travers nos paroles mais aussi nos actions, autour de nous et envers les plus faibles.
 
Ensuite, les plus jeunes sont allés découvrir la paroisse de Ziguinchor du Sénégal présentée par le père Célestin. Ils ont participé à plusieurs ateliers-jeux en rapport avec son pays.
Les plus grands, quant à eux, se sont répartis entre différentes missions qu'ils ont effectuées sur place ou à quelques kilomètres du collège :

  • Chants-louange à l'église Saint Maurice
  • Nettoyage de l'église Saint-Antoine
  • Préparation du repas solidaire sur place
  • Rencontre avec les personnes âgées dans les maisons de retraite Vermiglio et  la Providence
  • Jardinage, rue Allix
  • Solidarité avec le CCFD, sur place.
  • Collecte dans les grandes surfaces Auchan, Carrefour Maillot, Leclerc pour le magasin solidaire Magali. On a compté à la fin 380 kg de denrées récoltées y compris ce que tous les jeunes ont apporté eux-mêmes en début d'après-midi.

 
Tous se sont ensuite retrouvés à l'église Saint-Maurice pour un retour de mission : comment ont-ils vécu leur mission ? Qu'est-ce que qu'est-ce qu'ils ont appris ?
Le père Joël, accompagné des pères Célestin Badji, Jean-Michel Tendeng et Samson Kantoussan, tous trois originaires du Sénégal, a célébré l'eucharistie, en rendant grâce pour toutes les bonnes choses qui s'étaient passées dans la journée. Une jeune a fait sa première étape de baptême pendant la messe. La quête était en partie réservée pour le CCFD. (Comité Catholique contre la Faim et pour le développement)
 
Pour terminer, une bonne centaine de participants et leur famille ont partagé le repas solidaire au collège Saint-Etienne: une assiette de riz et une salade de fruit.
Le bénéfice sera envoyé à une école d'art pour enfants défavorisés en Inde, dans laquelle travaille une jeune sénonaise, Sarah Tavernier, partie pour 2 ans avec la DCC (Délégation Catholique pour la Coopération). Ses parents et sa sœur nous ont partagé en photos et vidéo ce qu'elle vit à l'autre bout du monde. Ce fut un bon exemple de service pour les jeunes qui ont remarqué le sourire de Sarah quand elle parle de sa mission.