Edito des mois de juillet et août 2018

Add this
Dernier éditorial du P. Hugues Guinot, pour notre feuille paroissiale, puisqu’au premier septembre le P. Canisius prendra sa suite comme curé.

"C’est mon dernier éditorial pour notre feuille paroissiale, puisqu’au premier septembre le P. Canisius prendra ma suite comme curé.

Après six années de retour sur l’Auxerrois (six ans pour les Hauts d’Auxerre, quatre pour les autres secteurs), le temps est venu pour moi d’un nouveau départ. Dans quelques semaines, à la demande de notre évêque, je deviendrai curé de la paroisse de la Sainte-Trinité (nord de l’agglomération auxerroise).

Plus qu’autrefois, où les curés restaient longtemps au service d’une même paroisse, la mobilité fait aujourd’hui partie de la vie habituelle des prêtres. Une mobilité relative toutefois, parce que, sauf exception, un prêtre diocésain reste dans son diocèse. La stabilité existe toujours, mais elle a changé d’échelle.

L’été étant par ailleurs propice à la prise de distance et au renouvellement, il le sera pour moi ; mais aussi, je le souhaite, pour chacune et chacun.

Que le Seigneur vous accompagne dans vos activités estivales quelles qu’elles soient, et surtout : n’oublions jamais ceux qui, pour diverses raisons, sont privés de vacances. Ils demeurent prioritairement  ‘visages du Christ’."

 

Père Hugues Guinot
Curé de la paroisse
Sainte-Reine Auxerre Val de Baulche